BELLEGARRIGUE Anselme (1813- ?): penseur anarchiste.



=> «Au fait, au fait !! - Interprétation de l’idée démocratique»:

Ouvrage publié en 1848-1849. Publication ici en feuilleton: jusqu’au chapitre 21.


=> «L’Anarchie, c’est l’ordre»:

Première partie du journal L’Anarchie, journal de l’ordre – n°1 – 1850.

=> «Que la raison collective est une fiction»:

Deuxième partie du journal L’Anarchie, journal de l’ordre – n°1 – 1850.

=> «Que le dogme individualiste est le seul dogme fraternel»:

Troisième partie du journal L’Anarchie, journal de l’ordre – n°1 – 1850.

=> «Que le contrat social est une monstruosité»:

Quatrième partie du journal L’Anarchie, journal de l’ordre – n°1 – 1850.

=> «De l'attitude des partis et de leurs journaux»:

Cinquième partie du journal L’Anarchie, journal de l’ordre – n°1 – 1850.

=> «Le pouvoir, c'est l'ennemi»:

Sixième partie du journal L’Anarchie, journal de l’ordre – n°1 – 1850.

=> «Que le peuple ne fait que perdre son temps en épousant les querelles des gouvernements et des partis»:

Septième partie du journal L’Anarchie, journal de l’ordre – n°1 – 1850.

=> «Que le peuple n’a rien à attendre d’aucun parti»:

Huitième partie du journal L’Anarchie, journal de l’ordre – n°1 – 1850.

=> «De l'électorat politique ou suffrage universel»:

Neuvième partie du journal L’Anarchie, journal de l’ordre – n°1 – 1850.

=> «Que l'électorat n'est et ne peut être actuellement qu'une duperie et une spoliation»:

Dixième partie du journal L’Anarchie, journal de l’ordre – n°1 – 1850.

=> «Le droit d’aînesse et les lentilles du peuple français»:

Onzième partie du journal L’Anarchie, journal de l’ordre – n°1 – 1850.

=> «Que ce qui fait naître n’est pas ce qui fait vivre les gouvernements»:

Douzième partie du journal L’Anarchie, journal de l’ordre – n°1 – 1850.

=> «Que démasquer la politique, c’est la tuer»:

Treizième partie du journal L’Anarchie, journal de l’ordre – n°1 – 1850.

=> «Conclusion»:

Dernière partie du journal L’Anarchie, journal de l’ordre – n°1 – 1850.


=> «Théorie et pratique de la Révolution»:

Première partie du journal L’Anarchie, journal de l’ordre – n°2 – 1850.

=> «D’une situation révolutionnaire à la Révolution»:

Deuxième partie du journal L’Anarchie, journal de l’ordre – n°2 – 1850.

=> «Le pouvoir ne possède que ce qu’il prend au peuple»:

Troisième partie du journal L’Anarchie, journal de l’ordre – n°2 – 1850.

=> «L’autorité avait matériellement disparu, le peuple était libre»:

Quatrième partie du journal L’Anarchie, journal de l’ordre – n°2 – 1850.

=> «Ce fut vraiment la république, tant qu'elle n'eut pas de parrains»:

Cinquième partie du journal L’Anarchie, journal de l’ordre – n°2 – 1850.

=> «Quand les républicains se défient du bon sens public, et relève le gouvernement»:

Sixième partie du journal L’Anarchie, journal de l’ordre – n°2 – 1850.

=> «Mort aux voleurs... mort aux politiques»:

Septième partie du journal L’Anarchie, journal de l’ordre – n°2 – 1850.

=> «Ils sont forcément antirévolutionnaires, car ils font de la politique et du gouvernement»:

Huitième partie du journal L’Anarchie, journal de l’ordre – n°2 – 1850.

=> «La liberté n’est pas un principe social, elle est un fait individuel»:

Neuvième partie du journal L’Anarchie, journal de l’ordre – n°2 – 1850.

=> «L’institution d’État ne peut être renversée que par l’institution contraire»:

Dixième partie du journal L’Anarchie, journal de l’ordre – n°2 – 1850.

=> «Une loi d’État s’abroge dès lors que l’on met les faits sociaux en opposition avec elle»:

Onzième partie du journal L’Anarchie, journal de l’ordre – n°2 – 1850.

=> «Ceux qui ont dit qu’il y avait antagonisme essentiel entre le capital et le travail n’ont voulu que se ménager les moyens de les gouverner tous les deux; or, gouverner c’est exploiter»:

Douzième partie du journal L’Anarchie, journal de l’ordre – n°2 – 1850.

=> «En quoi consiste le mécanisme révolutionnaire»:

Treizième partie du journal L’Anarchie, journal de l’ordre – n°2 – 1850.

=> «Mais qu'est-ce qui autorise la filouterie d'État»:

Quatorzième partie du journal L’Anarchie, journal de l’ordre – n°2 – 1850.

=> «La loi électorale»:

Dernière partie du journal L’Anarchie, journal de l’ordre – n°2 – 1850.

Retour à l'accueil «individus»;

Retour à l'accueil général.