LE SYNDICALISME, A SES ORIGINES...

Aux origines de l'Association internationale des travailleurs:

=> «De l'Association internationale à l'Association internationale des Travailleurs» - par Arthur LEHNING.

Extrait de: «De Buonarotti à Bakounine: études sur le socialisme international».

=> Appel à la solidarité des ouvriers parisiens envers les ouvriers cotonniers de la Seine-Inférieure réduits au chômage:

Texte publié dans l'édition du 20 janvier 1863 de L'Opinion nationale.

=> «Rubrique élections» du journal «Le Temps», à propos des candidatures ouvrières.

Texte publié dans les édition des 24 et 30 mai 1863 du journal Le Temps.

=> Le Manifeste des soixante ouvriers de la Seine:

Texte publié dans l'édition du 17 février 1864 de L'Opinion nationale.

=> Les points de vue de PROUDHON et LEFRANCAIS sur les candidatures ouvrières de 1863.

Extrait de «Mémoires d'un révolutionnaire».

=> Les origines de la Première internationale selon Christian LABRANDE dans un ouvrage éponyme publié en 1976:

Document publié dans l'édition n°176 – octobre-novembre 2013 – de L'Anarcho-syndicaliste.

=> Dans «Histoire du mouvement ouvrier – 1830-1871» de Edouard DOLLEANS – Librairie A. Colin – 1948 (extraits). (édition n°177 – décembre 2013).

Document publié dans l'édition n°177 – décembre 2013 – de L'Anarcho-syndicaliste.

=> «L'Association internationale des travailleurs» - par Edouard FRIBOURG, l'un des fondateurs – 1872 (Préfaces et Origine).

Document publié dans l'édition n°179 – février 2014 – de L'Anarcho-syndicaliste.

L'Association internationale des travailleurs, de 1864 à 1876:

=> L'Adresse inaugurale publiée en 1864:

Le texte intégral de l'Adresse inaugrale, sans les multiples commentaires fait d'ici et de là, en maintes occasions.

=> Le Règlement provisoire adopté en 1864:

Le texte de ce règlement est tiré de L'Association internationale des travailleurs en France – 1988 – Editions d'histoire sociale – Paris.

=> Mémoire des délégués français pour le Congrès international de 1866, à Genève:

Extrait de «L'Association internationale des travailleurs en France» publié par les éditions EDHIS, en 1988.

Origine du document: http://gallica.bnf.fr

=> Le Congrès international de 1866, à Bruxelles:

Extrait du «Livre bleu» de Oscar TESTUT.

Origine du document: http://gallica.bnf.fr

=> Le Congrès international de 1867, à Lausanne:

Ce texte est tiré du Livre bleu d'Ocar TESTUT sur l'A.I.T. publié en 1871 à Paris.

Origine du document: http://gallica.bnf.fr

=> La création de l'Alliance internationale de la démocratie socialiste, et son adhésion à l'Association internationale des travailleurs:

Extrait de «L'Association internationale des travailleurs en France» publié par les éditions EDHIS, en 1988.

Origine du document: http://gallica.bnf.fr

=> Le Congrès international de 1868, à Bruxelles:

Ce texte est tiré du Livre bleu d'Ocar TESTUT sur l'A.I.T. publié en 1871 à Paris.

Origine du document: http://gallica.bnf.fr

=> Cercle d'études économiques de l'arrondissement de Rouen – Rapport sur les travaux et la marche du cercle du 23 août 1868 au 7 février 1869:

Extrait de «L'Association internationale des travailleurs en France» publié par les éditions EDHIS, en 1988.

Origine du document: http://gallica.bnf.fr

=> Cercle d'études économiques de l'arrondissement de Rouen – Compte-rendu matériel et moral de la grève de Sotteville-lès-Rouen:

Extrait de «L'Association internationale des travailleurs en France» publié par les éditions EDHIS, en 1988.

Origine du document: http://gallica.bnf.fr

Les délégations ouvrières et les congrès ouvriers de 1876 à la création de la Fédération nationale des syndicats:

=> Les délégations ouvrières:

Léon de SEILHAC, dans son ouvrage Les Congrès ouvriers de 1876 à 1897, pages 5 à 14, résume l'histoire des délégations ouvrières, avant et après la Commune. (A.M.)

Origine du document: http://gallica.bnf.fr

=> Le Congrès ouvrier de Paris - 1876:

Léon de SEILHAC, dans son ouvrage Les Congrès ouvriers de 1876 à 1897, pages 15 à 20, résume ce premier Congrès ouvrier, où l'indépendance de classe n'était pas toujours d'actualité. (A.M.)

Origine du document: http://gallica.bnf.fr

=> Le Congrès ouvrier de Lyon - 1878:

Léon de SEILHAC, dans son ouvrage Les Congrès ouvriers de 1876 à 1897, pages 21 à 29, résume ce deuxième Congrès ouvrier, où l'indépendance de classe n'était pas toujours d'actualité. (A.M.)

Origine du document: http://gallica.bnf.fr

=> Le Congrès ouvrier de Marseille - 1879:

Léon de SEILHAC, dans son ouvrage Les Congrès ouvriers de 1876 à 1897, pages 29 à 50, résume ce troisième Congrès ouvrier, qui se conclu par la création d'un parti politique; l'élément syndicaliste se trouva mêlé au politique. (A.M.)

Origine du document: http://gallica.bnf.fr

=> Le Congrès ouvrier régional de Paris - 1880:

Léon de SEILHAC, dans son ouvrage Les Congrès ouvriers de 1876 à 1897, pages 50 à 61, résume ce Congrès ouvrier régional, où, dit-il, l'élément anarchiste se trouva présent. Un programme politique et économique y fut adopté. (A.M.)

Origine du document: http://gallica.bnf.fr

=> Les Congrès ouvriers du Havre - 1880:

Léon de SEILHAC, dans son ouvrage Les Congrès ouvriers de 1876 à 1897, pages 61 à 77, résume ces Congrès où, les éléments partisans de la défense de la proprété privé, et ceux partisans du collectivisme,se séparèrent définitivement. (A.M.)

Origine du document: http://gallica.bnf.fr

=> Le Congrès ouvrier de Reims - 1881:

Léon de SEILHAC, dans son ouvrage Les Congrès ouvriers de 1876 à 1897, pages 78 à 94, résume ce Congrès où, les «broussistes» prirent le pas sur les «guesdistes». (A.M.)

Origine du document: http://gallica.bnf.fr

=> Le Congrès ouvrier de S.Etienne - 1882:

Léon de SEILHAC, dans son ouvrage Les Congrès ouvriers de 1876 à 1897, pages 94 à 112, résume ce Congrès où, les «broussistes» excluèrent les «guesdistes». (A.M.)

Origine du document: http://gallica.bnf.fr

=> Le Congrès «guesdiste» de Roanne - 1882:

Léon de SEILHAC, dans son ouvrage Les Congrès ouvriers de 1876 à 1897, pages 112 à 122, résume ce Congrès où, les «guesdistes» créèrent le «Parti Ouvrier». (A.M.)

Origine du document: http://gallica.bnf.fr

=> Le Congrès «possibiliste» de Paris - 1883:

Léon de SEILHAC, dans son ouvrage Les Congrès ouvriers de 1876 à 1897, pages 122 à 125, résume ce Congrès où, le titre de Parti ouvrier socialiste révolutionnaire français fut transformé en Fédération des travailleurs socialistes de France. (A.M.)

Origine du document: http://gallica.bnf.fr

=> Le Congrès «possibiliste» de Rennes - 1884:

Léon de SEILHAC, dans son ouvrage Les Congrès ouvriers de 1876 à 1897, pages 125 à 127, résume ce Congrès où la question électorale revint à l'ordre du jour. (A.M.)

Origine du document: http://gallica.bnf.fr

=> Le Congrès «possibiliste» du Centre - 1885:

Léon de SEILHAC, dans son ouvrage Les Congrès ouvriers de 1876 à 1897, pages 128 à 134, résume ce Congrès régional, cette année-là aucun Congrès national n'était programmé. (A.M.)

Origine du document: http://gallica.bnf.fr

=> Le Congrès «possibiliste» du Centre - 1886:

Léon de SEILHAC, dans son ouvrage Les Congrès ouvriers de 1876 à 1897, pages 134 et 135, résume ce Congrès régional, cette année-là aucun Congrès national non plus n'était programmé. (A.M.)

Origine du document: http://gallica.bnf.fr

=> La Conférence ouvrière internationale de 1886 – Paris –

Léon de SEILHAC, dans son ouvrage Les Congrès ouvriers de 1876 à 1897, pages 182 à 192, considère que les congrès ouvriers qui se sont tenus précédement ont glissé progressivement du domaine corporatif au domaine politique. Il attribue la décision de création d'une organisation purement corporative aux chambres syndicales réunies à la conférence convoquée en marge de l'Exposition universelle de 1886. (A.M.)

Origine du document: http://gallica.bnf.fr

Les congrès politiques et syndicalistes, de la création de la Fédération Nationale des Syndicats en 1886, jusqu'en 1892:

=> La création de la Fédération Nationale des Syndicats – Lyon – octobre 1886 -

Léon de SEILHAC, dans son ouvrage Les Congrès ouvriers de 1876 à 1897, pages 192 à 203, résume les décisions prises lors du congrès de création de la première fédération syndicale nationale. (A.M.)

Origine du document: http://gallica.bnf.fr

=> Le Congrès «possibiliste» du Centre - 1887:

Léon de SEILHAC, dans son ouvrage Les Congrès ouvriers de 1876 à 1897, pages 136 à 138, résume ce Congrès régional, cette année-là aucun Congrès national encore une fois n'était programmé. (A.M.)

Origine du document: http://gallica.bnf.fr

=> Le 2ème congrès de la Fédération Nationale des Syndicats – Montluçon – octobre 1887 -

Léon de SEILHAC, dans son ouvrage Les Congrès ouvriers de 1876 à 1897, pages 204 à 209, résume les décisions prises lors du 2ème congrès, dont il affirme que l'influence grandissante des guesdistes les mettaient en cause. (A.M.)

Origine du document: http://gallica.bnf.fr

=> Le Congrès «possibiliste» national - 1887:

Léon de SEILHAC, dans son ouvrage Les Congrès ouvriers de 1876 à 1897, pages 139 à 142, résume ce Congrès national, dont il dit (voir ci-dessous) qu'il n'eut aucune importance. (A.M.)

Origine du document: http://gallica.bnf.fr

=> Le Congrès «possibiliste» du Centre - 1888:

Léon de SEILHAC, dans son ouvrage Les Congrès ouvriers de 1876 à 1897, pages 142 et 143, résume succintement ce Congrès régional. (A.M.)

Origine du document: http://gallica.bnf.fr

=> Le 3ème congrès de la Fédération Nationale des Syndicats – Bordeaux – octobre-novembre 1888 -

Léon de SEILHAC, dans son ouvrage Les Congrès ouvriers de 1876 à 1897, pages 209 à 216, résume ce 3ème congrès, où une résolution sur la grève générale fut adoptée. (A.M.)

Origine du document: http://gallica.bnf.fr

=> Les conditions de préparation et de tenue des deux Congrès socialistes internationaux de 1889 -

Léon de SEILHAC, dans son ouvrage Les Congrès ouvriers de 1876 à 1897, pages 143 à 150, résume les discussions qui ont précédé ces évènements (A.M.)

Origine du document: http://gallica.bnf.fr

=> Le Congrès socialiste international dit «de la rue de Lancry» -

Léon de SEILHAC, dans son ouvrage Les Congrès ouvriers de 1876 à 1897, pages 150 à 156, résume ce congrès organisé par la Fédération des travailleurs socialistes de France. (A.M.)

Origine du document: http://gallica.bnf.fr

=> Le Congrès socialiste international dit «de la salle Pétrelle» -

Léon de SEILHAC, dans son ouvrage Les Congrès ouvriers de 1876 à 1897, pages 156 à 163, résume ce congrès organisé par la fraction blanquo-marxiste. (A.M.)

Origine du document: http://gallica.bnf.fr

=> Le 4ème congrès de la Fédération Nationale des Syndicats – Calais – octobre 1890 -

Léon de SEILHAC, dans son ouvrage Les Congrès ouvriers de 1876 à 1897, pages 216 à 219, résume ce 4ème congrès, où les résolutions centrales furent l'organisation du 1er mai et la question des 8 heures. (A.M.)

Origine du document: http://gallica.bnf.fr

=> Le 10ème Congrès ouvrier «possibiliste» de Chatellerault – octobre 1890 -

Léon de SEILHAC, dans son ouvrage Les Congrès ouvriers de 1876 à 1897, pages 160 à 181, résume ce 10ème congrès, où la scission entre les «broussistes» et les «allemanistes» se produisit. (A.M.)

Origine du document: http://gallica.bnf.fr

=> Le Congrès ouvrier socialiste international - août 1891 - Bruxelles -

Léon de SEILHAC, dans son ouvrage Les Congrès ouvriers de 1876 à 1897, pages 219 à 227, résume ce congrès qui débuta par l'expulsion des anarchistes, du moins de certains, et où la sozial-démocratie marxiste, particulièrement allemande, est l'objet d'attaque de Domela NIEUWENHUIS dans le débat sur le militarisme: déjà le mythe de l'unité est affirmé comme d'essence chrétienne! Chacun appréciera à sa juste valeur la remarque bien trop succinte de Léon de SEILHAC à propos des juifs et l'antisémitisme. (A.M.)

Origine du document: http://gallica.bnf.fr

Première scission syndicale: création de la Fédération Nationale des Bourses du Travail:

=> Le congrès de constitution de la Fédération Nationale des Bourses du Travail – St. Etienne – février 1892 -

Léon de SEILHAC, dans son ouvrage Les Congrès ouvriers de 1876 à 1897, pages 228 à 231, résume ce congrès. (A.M.)

Origine du document: http://gallica.bnf.fr

=> Le congrès de constitution de la Fédération Nationale des Bourses du Travail – St. Etienne – février 1892 -

Compte-rendu de ce congrès, par le citoyen BRANQUE, d'après le Bulletin de la Bourse du Travail de Toulouse. (A.M.)

Origine du document: http://gallica.bnf.fr

=> Le 5ème congrès de la Fédération Nationale des Syndicats – Marseille – septembre 1892 -

Léon de SEILHAC, dans son ouvrage Les Congrès ouvriers de 1876 à 1897, pages 231 à 235, résume ce 5ème congrès, où la fraction guesdiste perd pied, une première fois. (A.M.)

Origine du document: http://gallica.bnf.fr

=> Le deuxième congrès de la Fédération Nationale des Bourses du Travail – Toulouse – février 1893 -

Léon de SEILHAC, dans son ouvrage Les Congrès ouvriers de 1876 à 1897, pages 236 et 237, résume ce congrès. (A.M.)

Origine du document: http://gallica.bnf.fr

=> Le deuxième congrès de la Fédération Nationale des Bourses du Travail – Toulouse – février 1893 -

Compte-rendu de ce congrès, d'après le Bulletin de la Bourse du Travail de Paris. (A.M.)

Origine du document: http://www.cediasbibli.fr

De la première tentative d'unification, à la proclamation de la Confédération Générale du Travail, en passant par la désagrégation de la Fédération Nationale des Syndicats:

=> Le Congrès mixte – Paris – juillet 1893 -

Léon de SEILHAC, dans son ouvrage Les Congrès ouvriers de 1876 à 1897, pages 237 à 241, résume ce congrès, où la fraction guesdiste perd pied une deuxième fois. (A.M.)

Origine du document: http://gallica.bnf.fr

=> Le Congrès mixte – Paris – juillet 1893 -

D'après le compte-rendu rédigé par la Fédération nationales des Bourses du Travail. (A.M.)

Origine du document: http://gallica.bnf.fr

=> Le Congrès ouvrier socialiste international – Zurich – août 1893 -

Léon de SEILHAC, dans son ouvrage Les Congrès ouvriers de 1876 à 1897, pages 242 à 249, résume ce congrès, où la fraction marxiste passa trois jours à exclure les anarchistes, et deux jours à combattre les autres adversaires de l'action parlementaire. (A.M.)

Origine du document: http://gallica.bnf.fr

=> Le 3ème congrès de la Fédération Nationale des Bourses du Travail – Lyon – juin 1894 -

Léon de SEILHAC, dans son ouvrage Les Congrès ouvriers de 1876 à 1897, pages 259 et 260, résume ce congrès. (A.M.)

Origine du document: http://gallica.bnf.fr

=> Le 3ème congrès de la Fédération Nationale des Bourses du Travail – Lyon – du 25 au 27 juin 1894 -

Compte-rendu officiel de ce congrès, d'après le Bulletin officiel de la Bourse du Travail de Lyon. (A.M.)

Origine du document: http://gallica.bnf.fr

=> Le 6ème congrès de la Fédération Nationale des Syndicats – Nantes – septembre 1894 -

Léon de SEILHAC, dans son ouvrage Les Congrès ouvriers de 1876 à 1897, pages 260 à 270, résume ce 6ème congrès, où la fraction guesdiste perd pied, une troisième fois. (A.M.)

Origine du document: http://gallica.bnf.fr

=> Le 6ème congrès de la Fédération Nationale des Syndicats – Nantes – septembre 1894 -

D'après le compte-rendu officiel. (A.M.)

Origine du document: http://gallica.bnf.fr

=> Le 4ème congrès de la Fédération Nationale des Bourses du Travail – Nimes – du 9 au 12 juin 1895 -

Léon de SEILHAC, dans son ouvrage Les Congrès ouvriers de 1876 à 1897, pages 271 à 278, résume ce congrès. (A.M.)

Origine du document: http://gallica.bnf.fr

=> Le 4ème congrès de la Fédération Nationale des Bourses du Travail – Nimes – du 9 au 12 juin 1895 -

Compte-rendu de ce congrès par deux délégués de la Bourse du Travail de Toulouse. (A.M.)

Origine du document: http://gallica.bnf.fr

=> Le 7ème congrès de la Fédération Nationale des Syndicats – Troyes – du 13 au 17 septembre 1895 -

Léon de SEILHAC, dans son ouvrage Les Congrès ouvriers de 1876 à 1897, pages 279 et 280, résume ce congrès. (A.M.)

Origine du document: http://gallica.bnf.fr

De la proclamation de la Confédération Générale du Travail, à la mise en place de la structure confédérée communément admise:

=> Le 1er congrès de la Confédération Générale du Travail – Limoges – du 23 au 28 septembre 1895 – par Léon de SEILHAC.

Léon de SEILHAC, dans son ouvrage Les Congrès ouvriers de 1876 à 1897, pages 280 à 290, résume ce congrès, qui, ignorant le congrès de la Fédération nationale des syndicats «guesdistes» de Troyes, porte en sous-titre Septième congrès corporatif. (A.M.)

Origine du document: http://gallica.bnf.fr

=> Le 1er congrès de la Confédération Générale du Travail – Limoges – du 23 au 28 septembre 1895 –

Compte-rendu du Congrès: la lettre de convocation; les organisations présentes, et les adresses des délégués; les débats; les statuts adoptés; les contributions aux questions à l'étude. (A.M.)

Origine du document: http://gallica.bnf.fr

=> Le Congrès ouvrier socialiste international – Londres – juillet 1896 – par Léon de SEILHAC.

Léon de SEILHAC, dans son ouvrage Les Congrès ouvriers de 1876 à 1897, pages 291 à 314, résume ce congrès, où la fraction marxiste tenta encore une fois d'exclure les anarchistes, voire leurs «alliés»; tous le reste est sans importance! Quelle attitude serait plus logique de la part de ceux qui sombreront quelques années plus tard dans le «va-t-en-guerre» pour certains, la «dictature du prolétariat» pour d'autres, ou les deux parfois!!! Quelques passages humoristiques de ce compte-rendu sont notables! (A.M.)

Origine du document: http://gallica.bnf.fr

=> Le Congrès ouvrier socialiste international – Londres – juillet 1896 – à la librairie des Temps Nouveaux.

La vision anarcho-syndicaliste de ce Congrès, le dernier Congrès où l'imprimature de la famille Marx n'était pas encore totalement exigée. (A.M.)

Origine du document: http://gallica.bnf.fr

=> Le 5ème congrès de la Fédération Nationale des Bourses du Travail – Tours – du 9 au 12 septembre 1896 -

Léon de SEILHAC, dans son ouvrage Les Congrès ouvriers de 1876 à 1897, pages 315 à 323, résume ce congrès. (A.M.)

Origine du document: http://gallica.bnf.fr

=> Le 5ème congrès de la Fédération Nationale des Bourses du Travail – Tours – du 9 au 12 septembre 1896 -

Compte-rendu officiel de ce congrès. (A.M.)

Origine du document: http://gallica.bnf.fr

=> Le 2ème congrès de la Confédération Générale du Travail – Tours – du 14 au 19 septembre 1896 -

Léon de SEILHAC, dans son ouvrage Les Congrès ouvriers de 1876 à 1897, pages 323 à 335, résume ce congrès. (A.M.)

Origine du document: http://gallica.bnf.fr

=> Le 2ème congrès de la Confédération Générale du Travail – Tours – du 14 au 19 septembre 1896 -

Compte-rendu officiel de ce Congrès. (A.M.)

Origine du document: http://gallica.bnf.fr

=> Le 2ème congrès de la Confédération Générale du Travail – Tours – du 14 au 19 septembre 1896 -

Léon de SEILHAC, dans son ouvrage Les Congrès ouvriers de 1876 à 1897, pages 336 à 346, résume ce congrès. (A.M.)

Origine du document: http://gallica.bnf.fr

=> Le 6ème congrès de la Fédération Nationale des Bourses du Travail – Toulouse – du 15 au 18 septembre 1897 -

Compte-rendu officiel de ce congrès. (A.M.)

Origine du document: http://gallica.bnf.fr

=> Le 3ème congrès de la Confédération Générale du Travail – Toulouse – du 20 au 25 septembre 1897 -

Léon de SEILHAC, dans son ouvrage Les Congrès ouvriers de 1876 à 1897, pages 347 à 360, résume ce congrès. (A.M.)

Origine du document: http://gallica.bnf.fr

=> «Les Congrès de Toulouse» - par Fernand PELLOUTIER – dans L'Ouvrier des deux mondesn°10 – 1er novembre 1897 -

Analyse circonstanciée des progrès réalisés tant par la FNBT que par la CGT.

Origine du document: http://www.cediasbibli.fr

=> Le 3ème congrès de la Confédération Générale du Travail – Toulouse – du 20 au 25 septembre 1897 -

Compte-rendu officiel de ce congrès. (A.M.)

Origine du document: http://gallica.bnf.fr

=> Le 7ème congrès de la Fédération Nationale des Bourses du Travail – Rennes – du 21 au 24 septembre 1898 -

Compte-rendu officiel de ce congrès. (A.M.)

Origine du document: http://gallica.bnf.fr

=> Le 4ème congrès de la Confédération Générale du Travail – Rennes – du 26 septembre au 1er octobre 1898 -

Compte-rendu officiel de ce congrès. (A.M.)

Origine du document: http://gallica.bnf.fr

=> Le 8ème congrès de la Fédération Nationale des Bourses du Travail – Paris – du 5 au 8 septembre 1900 -

Compte-rendu officiel de ce congrès. (A.M.)

Origine du document: http://gallica.bnf.fr

=> Le 5ème congrès de la Confédération Générale du Travail – Paris – du 10 au 14 septembre 1900.

Compte-rendu officiel de ce congrès. (A.M.)

Origine du document: http://gallica.bnf.fr

=> Le 9ème congrès de la Fédération Nationale des Bourses du Travail – Nicedu 17 au 21 septembre 1901 -

Compte-rendu officiel de ce congrès. (A.M.)

Origine du document: http://gallica.bnf.fr

=> Le 6ème congrès de la Confédération Générale du Travail – Lyondu 23 au 27 septembre 1901 -

Compte-rendu officiel de ce congrès. (A.M.)

Origine du document: http://gallica.bnf.fr

=> Le 10ème congrès de la Fédération Nationale des Bourses du Travail – Algerdu 15 au 18 septembre 1902 -

Compte-rendu officiel de ce congrès. (A.M.)

Origine du document: http://gallica.bnf.fr

=> Le 7ème congrès de la Confédération Générale du Travail – Montpellierdu 22 au 27 septembre 1902 -

Compte-rendu officiel de ce congrès. (A.M.)

Origine du document: http://gallica.bnf.fr

=> Le 8ème congrès de la Confédération Générale du Travail – Bourges – du 12 au 20 septembre 1904 -

Compte-rendu officiel de ce congrès, à l'exception des votes de chacun des syndicats, par mandats. (A.M.)

Origine du document: http://gallica.bnf.fr

=> Le 9ème congrès de la Confédération Générale du Travail – Amiens – du 8 au 13 octobre 1906-

Compte-rendu officiel de ce congrès, à l'exception des votes de chacun des syndicats, par mandats. (A.M.)

Origine du document: http://gallica.bnf.fr

=> La conférence des Bourses du Travail tenue à l'issue du 9ème congrès de la Confédération Générale du Travail – Amiens – les 15 et 16 octobre 1906-

Compte-rendu officiel de cette conférence. (A.M.)

Origine du document: http://gallica.bnf.fr

La création de la Confédération Générale du Travail - Force Ouvrière:

=> Projet de résolution et de statuts proposés par un courant «lutte de classe» à la création de la CGT-FO:

Edité sur huit pages, ce document est signé de militants ayant des responsabilités au niveau de Fédérations et d'Unions départementales, tels Alexandre HEBERT, Raymond PATOUX ... (A.M.)

Origine du document: Collection personnelle non-citée.

=> «Notre combat» - par Robert BOTHEREAU – discours prononcé lors du C.C.N. du 22 et 23 octobre 1949 de la CGT-FO:

Edité en brochure, il affirme un point de vue très proche de celui de «l'Internationale socialiste», plus que de celui du syndicalisme réformiste... (A.M.)

Origine du document: Centre d'Histoire du Travail - Nantes.

Retour à l'accueil...