LE SYNDICALISME, A SES ORIGINES…

A partir de la Révolution française:

=> «La classe ouvrière et le syndicalisme en France» - Chapitre premier – par Georges VIDALENC.

Intitulé: «1789-1830 – La naissance de la classe ouvrière».

=> «La classe ouvrière et le syndicalisme en France» - Chapitre deuxièmepar Georges VIDALENC.

Intitulé: «La conscience de classe d’une révolution à l’autre».

=> «De l'association des ouvriers de tous les corps d'état» - par Zael ÉFRAHEM:

Brochure parue fin 1833. (A.M.)

Origine du document: http://gallica.bnf.fr

=> «Lettres adressées au journal ‘’La Tribune’’ par les ouvriers tailleurs, boulangers, cordonniers, concernant leurs demandes en augmentation de salaires».

Dans l’édition du 29 octobre 1833 de ce journal, émanation de la Société des Droits de l’Homme, et seul journal en ce temps (court) à répercuter (en un nombre d’exemplaires réduit) les protestations ouvrières.

Origine du document: http://gallica.bnf.fr

=> «Réflexion d’un ouvrier tailleur sur la misère des ouvriers en général, la durée des journées de travail, le taux des salaires, les rapports actuellement établis entre les ouvriers et les maîtres-d’atelier, la nécessité des associations d’ouvriers pour y remédier» - par Alphonse GRIGNON.

Brochure publiée semble-t-il en 1833.

Origine du document: http://gallica.bnf.fr

=> «Extrait de la notice biographique de LE GAY dans ‘’Le Maitron’’».

L’essentiel de cette notice biographique, dont le rédacteur n’est pas mentionné, traite de l’existence de la Société philanthropique des tailleurs, véritable fédération syndicale nationale (1836).

Retour à l'accueil...